Galerie : La Dixième Muse



 
 
 
 
 
 
 
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 


 
 
 
" Il y a des jours où le travail est plus sympa que d'autres. Regardez, hier 
par exemple. A priori le truc chiant : 6ème étage, ascenseur trop petit, demande d'enlèvement pour 23 heures... La galère...
Et puis, arrivé en haut, la " cliente " était une petite jeunette, mignonne comme tout ... Surprise de recevoir un colis. La pauvre...
Le coup classique : Roger qui passe derrière elle pendant que je discute, lui saisit les bras. Pschit Pschit ...  Chloroforme (on en a un nouveau, effet rapide, et qui ne laisse aucun effet secondaire).
Et puis, le truc classique, quoi. On déshabille la fille (détail marrant, elle portait une sorte d'étiquette bizarre tenue autour de la taille). Une sacrée mignonnette. Roger et moi, on a du mal, dans ces cas-là, à pas prendre un petit acompte, ni vu ni connu.
Le truc plaisant, cette fois là, cíest quíelle a repris connaissance quand on terminait de zipper le bodybag. Avec le bâillon boule, elle ne pouvait pas dire grand chose ... Mais elle avait presque líair d'apprécier. Je me suis amusé à la titiller, à la caresser un peu :c'est si mignon quand ça gigote ...  en gémissant tout bas ...
On l'a strappée solidement, pour être sur de ne pas avoir de problèmes. 
Un dernier Pschit pour la route... Et on est parti sans problème. En laissant, à la demande du commanditaire, un petit mot sur le lit expliquant qu'elle prenait une semaine de vacances.
Franchement, je ne sais pas qui c'est cette  "Madame B. " , chez qui on a 
livré ...
Mais j'en connais une qui va passer une excellente semaine ...  Rire ... Et 
pareil pour la petite gonzesse.
Comme quoi, notre métier, c'est que du bonheur, non ?"

Témoignage de Gilbert,
Enleveur-livreur chez uSPs